Charles Amouroux

Chalabre (1843/1885)

Membre de la Commune de Paris, ouvrier chapelier et orateur, il fut l’un des communards les plus extrémistes et les plus violents. Déporté en Nouvelle-Calédonie.