Francisco Amoros

Valence (1770/1848)

Précurseur de la gymnastique éducative, il ouvre, en 1818, le premier gymnase public français. Il avait été intendant général de police du roi Joseph puis ministre de l’Intérieur.