Pauline Ramart

(1880/1953)

Chimiste, professeur de chimie organique à la Sorbonne, elle est la seconde femme, après Marie Curie, à professer à l’Université de Paris.

Voir les autographes

Charles Frédéric Reinhard

(1761/1837)

Diplomate et homme politique français d’origine allemande, ministre des Affaires Etrangères sous la Révolution. Ami de Goethe, il échange avec lui une volumineuse correspondance.

Voir les autographes

Anders Retzius

(1796/1860)

Anatomiste et anthropologue suédois, il a étudié dents, crânes et muscles ; il a surtout imaginé un “indice céphalique”, permettant de classer les groupes humains.

Voir les autographes

Maurice Reygasse

(1881/1965)

Préhistorien, fondateur et premier conservateur du Musée d’Ethnographie et de Préhistoire du Bardo à Alger. Il a consacré son existence à la préhistoire algérienne.

Voir les autographes

Edouard Risler

(1873/1929)

Pianiste, il se spécialiste dans l’interprétation de cycle d’oeuvres d’un compositeur (32 sonates de Beethoven, oeuvres complètes de Chopin, etc.).

Voir les autographes

Louise Rivarol (comtesse de)

(1750/1821)

Femme d’Antoine de Rivarol (née Mather-Flint), d’un caractère acariâtre et bizarre, elle est abandonnée par son mari dont elle obtient le divorce ; elle publie des traductions et des romans.

Voir les autographes

Eugène Roberty (de)

(1843/1915)

Philosophe, il est également considéré comme l’un des pères de la sociologie russe et européenne, l’un des premiers à l’avoir envisagée comme une science.

Voir les autographes

André Roch

(1906/2002)

Alpiniste suisse, surnommé “le père des avalanches” pour avoir été l’un des premiers à étudier le phénomène.

Voir les autographes

Claude Roger-Marx

(1888/1977)

Ecrivain et poète, il s’est surtout fait connaître comme critique et historien d’art. Grand collectionneur, sa collection personnelle a fait l’objet d’une donation au Louvre.

Voir les autographes

Pauline Roland

(1805/1852)

Féministe socialiste, associée de George Sand et Pierre Leroux, elle est condamnée à dix ans de déportation. Hugo lui consacra un poème des Châtiments.

Voir les autographes

Jacques Romas (de)

(1713/1776)

Physicien, inventeur d’un instrument destiné à se protéger de la foudre, le brontomètre ; il est aussi le premier à avoir l’idée d’un “cerf-volant électrique” (1752).

Voir les autographes