Charles Amouroux

(1843/1885)

Membre de la Commune de Paris, ouvrier chapelier et orateur, il fut l’un des communards les plus extrémistes et les plus violents. Déporté en Nouvelle-Calédonie.

Voir les autographes

Antoine Marie Augustini

(1743/1823)

Homme politique suisse, grand bailli de la République helvétique, ami déclaré de la France et ardent admirateur de Napoléon, il est l’un des rédacteurs des codes pénal et civil valaisans.

Voir les autographes

Jean Didier Baze

(1800/1881)

Député du Lot-et-Garonne à la Constituante de 1848, il fut l’auteur de la “proposition des questeurs” affirmant que seul le président de l’Assemblée avait le droit de requérir la force…

Voir les autographes

Alphonse Bedeau

(1804/1863)

Général, il s’est particulièrement illustré en Algérie, où il fut gouverneur général par intérim ; membre de l’Assemblée constituante.

Voir les autographes

Emile Combes

(1835/1921)

Homme politique radical et anticlérical, président du Conseil (1902-1905), il mène une lutte qui conduit à la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Voir les autographes

Bernard Cornut-Gentille

(1909/1992)

Haut-commissaire de la République en Afrique équatoriale française (1948-1951) puis, en Afrique occidentale française (1951-1956), il sera ensuite député, ministre et maire de Cannes.

Voir les autographes

Adam Jerzy Czartoryski

(1770/1861)

Homme d’Etat polonais, président du Conseil et ministre des Affaires étrangères de la Russie impériale de 1804 à 1806, président du gouvernement national polonais (1830).

Voir les autographes

Marius Dalloni

(1880/1959)

Géologue, professeur de géologie appliquée à la Faculté des sciences de l’Université d’Alger, président de l’Institut de recherches sahariennes. Député d’Alger (1946).

Voir les autographes

Etienne Deydier

(1743/1825)

Elu à la Législative puis à la Convention (Ain) dans les rangs des Montagnards régicides, il devient conseiller à la cour impériale de Lyon (1811) d’où il est révoqué à…

Voir les autographes

Maurice Druon

(1918/2009)

Ecrivain. Il reçoit le Prix Goncourt en 1948 et entre à l’Académie française en 1966. Homme politique : ministre des Affaires culturelles (1973-1974) et député de Paris (1978-1981).

Voir les autographes

Antonin Dubost

(1842/1921)

Homme politique, député de l’Isère (1880-1897), ministre de la Justice (1893-1894), président du Sénat (1906-1920).

Voir les autographes

Jules Dufaure

(1798/1881)

Homme politique, de nombreuses fois ministre sous la 3e république, président du Conseil. Membre de l’Académie française (1863).

Voir les autographes

Frédéric Engelhardt

(1796/1874)

Directeur des forges de Niederbronn puis député du Bas-Rhin à la Constituante, il s’était acquis une grande popularité auprès des ouvriers à qui il dispensait des cours gratuits.

Voir les autographes

Alfred Falloux (comte de)

(1811/1886)

Historien et homme politique catholique, ministre de l’Instruction publique, membre de l’Académie française (1858) ; il réorganisa l’enseignement primaire et secondaire.

Voir les autographes
Page 1 sur 3123